Pendant que vous étiez endormi : Benzema rate le penalty, Djokovic remporte l’Open de Tel-Aviv, Perez remporte le Grand Prix de Singapour


Certainement pas un retour que Karim Benzema aurait espéré après une longue absence pour blessure. L’attaquant du Real Madrid a raté un penalty en deuxième mi-temps alors que sa séquence de neuf victoires consécutives dans toutes les compétitions a été interrompue après un match nul 1-1 à domicile contre Osasuna à 10.

Le match nul a également coûté au Real Madrid la tête du championnat, car il est désormais à égalité de 19 points avec son rival Barcelone. Cependant, Barcelone est en avance sur la différence de buts.

Benzema, qui avait raté trois matches en raison d’une blessure à la jambe droite avant la trêve internationale, a eu une chance de donner l’avantage à Madrid à la 79e minute, mais son tir du point a été arrêté par le gardien d’Osasuna Sergio Herrera. C’était le troisième penalty manqué de suite par Benzema contre le gardien d’Osasuna.

Vinicius Junior avait ouvert le score à la 42e après avoir trouvé le coin le plus éloigné avec ce qui semblait être une tentative croisée dans la surface, mais les visiteurs ont égalisé avec une tête de Kike García à la 50e.

Tennis : Djokovic décroche son troisième titre de la saison

Novak Djokovic a organisé une masterclass en battant Marin Cilic 6-3, 6-4 en deux sets pour remporter l’ATP 250 Tel Aviv Open.

Djokovic, disputant sa première épreuve en simple depuis qu’il a remporté une septième couronne à Wimbledon en juillet, a lancé une attaque précoce et a brisé Cilic lors du deuxième match.

Le titre devrait être un coup de pouce majeur pour Djokovic, qui a raté l’US Open et le swing nord-américain en raison de sa décision de ne pas se faire vacciner contre Covid-19 avant de revenir à l’action lors de l’événement par équipe de la Laver Cup à Londres.

READ  Trophées Christian Pulisic remportés : Coupes et argenterie pour l'USMNT, Chelsea et Dortmund

La prochaine étape du joueur de 35 ans est l’ATP 500 Astana Open, qui débutera lundi et mettra en vedette le numéro un mondial Carlos Alcaraz et Daniil Medvedev.

Formule 1 : Perez s’impose à Singapour

Sergio Perez s’est vu infliger une pénalité de cinq secondes pour ne pas être resté à moins de 10 longueurs de la voiture de sécurité lorsqu’il suivait derrière, mais le pilote Redbull a fait un brillant retour pour remporter le chaotique Grand Prix de Singapour.

Perez n’avait obtenu que deux podiums lors des huit courses précédentes, une course qui comprenait deux abandons.

La victoire de Perez a également suspendu les célébrations du titre de Formule 1 de Max Verstappen, qui a terminé septième. La position la plus basse de Verstappen cette année correspond à sa septième au GP de Grande-Bretagne en juillet.

Verstappen avait remporté les cinq dernières courses mais devait gagner ici et terminer avec 22 points d’avance sur Leclerc pour être couronné champion pour une deuxième saison consécutive. Cela pourrait arriver le week-end prochain lors du GP du Japon.

Verstappen a 104 points d’avance sur Leclerc et 106 sur Perez, avec 138 points restants dans les cinq courses restantes, dont une course de sprint supplémentaire au Brésil.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *