Le président libérien, Weah, soutient le Maroc pour la CAN 2025


Le président libérien, George Weah, a exprimé son soutien total à la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 après que les droits d’accueil ont été retirés à la Guinée en raison de son manque de préparation.

Le président Weah a déclaré sa position tout en réagissant aux « informations fausses et trompeuses circulant dans certains médias internationaux » selon lesquelles il soutenait la candidature de l’Algérie à l’organisation du même tournoi.

Il a plutôt exprimé son soutien « le plus total et le plus fort » à la candidature marocaine, ce qu’il a encore souligné auprès du gouvernement marocain.

« Le Liberia approuve et soutient pleinement la candidature du Maroc pour accueillir la Coupe des Nations de la CAF 2025. J’ai pris cet engagement auprès du Roi Mohamed VI. C’est coulé dans la pierre », a-t-il déclaré dans un communiqué vu par APA vendredi.

Weah a cité ce qu’il a appelé les investissements remarquables que le Maroc continue de faire pour le développement du football, ce qui lui vaut une chance d’accueillir la plus grande fête du football africain.

L’ancien meilleur joueur du monde de la FIFA a déclaré que le Maroc avait apporté une immense fierté à l’Afrique lors de la Coupe du monde qui vient de se terminer à Doha, au Qatar, et qu’à ce titre, l’Afrique doit les honorer avec le droit d’accueillir la Coupe des Nations 2025.

Le président Weah a déclaré qu’il avait déjà commencé à faire campagne pour le Maroc auprès des acteurs du football à travers le continent.

Le Maroc a annoncé sa candidature après que la CAF a privé la Guinée de ses droits d’accueillir le tournoi.

Outre l’Algérie voisine, les autres nations candidates à l’organisation de ce prestigieux tournoi sont l’Afrique du Sud et la Zambie.

Le Nigeria et le Bénin se portent candidats pour accueillir la compétition en 2025.

Tous les droits sont réservés. Ce matériel et tout autre contenu numérique de ce site Web ne peuvent être reproduits, publiés, diffusés, réécrits ou redistribués en tout ou en partie sans l’autorisation écrite expresse préalable de PUNCH.

Contacter: [email protected]

Laisser un commentaire